Céline Roos

Lire Écrire Rêver

Bibliographie imaginaire de Strasbourg

De Strasbourg, n’existe plus en ce vingt-troisième siècle que des textes, sons, films, mémoires de saveurs et de senteurs. Pourtant, la bibliographie « imaginaire » suivante vient d’être aperçue par une de nos voyeuses.

Bibliographie imaginaire de Strasbourg


Cathédrale de Strasbourg (2006) photo par
Rama. (Wikimedia Commons)

La Famille-Hors-Radars (1969)

Un fait divers incongru entraîne la révélation de l’existence d’une famille aux confins de la société, qui, avec la complicité d’une institutrice à la retraite, réussit à se cacher plus de quinze ans dans le Strasbourg contemporain, en suivant la stratégie de survie de la famille d’Anne Franck.

Histoires de Strasbourgeoises libres (2000)

Elles étaient atypiques, souvent anonymes, parfois méprisées. Chacune d’entre elles, à sa façon, a vécu en liberté. Lisez ce reportage sur treize femmes affranchies de Strasbourg.

Comment J’ai Refroidi mon Centre du Langage à Strasbourg (2005)

Ce livre, composé d’environ 15 textes – probablement des travaux de préparation ou d’exploration préalables à l’écriture de nouvelles ou romans – en contient des extraits dont la diégèse se situe à Strasbourg. Jamais n’apparaissent ces romans ou nouvelles dans leur totalité.

Faire la Toupie sur les Ponts de l’Ill (2009)

Œuvre onirique, poème en prose, ce dernier opuscule raconte les errances de regards, mémoires et rêves sur les ponts de Strasbourg.

Argentoratum (2010)

Le commissaire Wolf ne pensait pas retourner dans son Alsace natale un jour, mais une sinistre affaire criminelle le pousse à enquêter sur une filière de jeux clandestins à Strasbourg

Étude Comparée de l’Alsacien Strasbourgeois et du Yiddish Européen (2012)

Un dialecte en perdition et un dialecte supposément disparu dont il reste pourtant certaines traces : l’alsacien et le yiddish européen ont suffisamment de liens familiaux pour justifier l’étude présente.

L’Histoire des Loups de la Plaine d’Alsace (2013)

Un document envoûtant qui combine les témoignages des quelques éleveurs de loups contemporains et les traces écrites conservées dans les archives paroissiales et les récits historiques alsaciens.

La Joie de la Route Inconnue (2015)

L’écrivaine Strasbourgeoise relate ses errances dans les villes transformées de son passé que furent Boufarik, Toulouse, Grenoble, Strasbourg, Montréal, Saverne, Rio de Janeiro, Dublin, Glasgow, Philadelphie, Boston et Budapest.

Mission Impossible à Strasbourg (2015 bis)

La célèbre équipe est en action à Strasbourg pour régler un problème dont l’explication est déconseillée (s’autodétruisant au bout de 5 secondes, elle pourrait entraîner des blessures).

La Dame qui Embrasse les Arbres (2016)

Vous l’avez peut-être aperçue, elle qui, sans régularité, se promène de parcs dans Strasbourg, en aires naturelles à l’orée de la ville, et qui étreint avec tant d’amour nos arbres qu’ils soient jeunes ou vieux. Avez-vous osé lui parler ? Notre journaliste l’a fait en suivant notre promeneuse sylvestre durant six mois pour vous dire ce qu’elle n’exprime qu’aux arbres.

L’Hopital Adassa (2017)

Le Président du Consistoire Israélite, lors de la création de l’hôpital Adassa, se serait opposé à ce que cet établissement ne fut consacré qu’à la communauté juive. Contradiction ? Légende ? Cette enquête tente de faire la lumière sur ces questions propres à l’histoire de la Santé à Strasbourg.

Strasbourg Envolée (2018)

Promène-toi, ma ville, je t’en donne la permission, car tu sais que je te quitterai à nouveau, un jour. Détache-toi de tes graviers qui, dans le fond, te retiennent si peu, n’est-ce pas ? Envole-toi, tu te feras toute petite, sur la vaste île de Montréal ou bien tu te réfugieras dans Dublin à la mémoire douloureuse.

Les Journaux de Quartier de Strasbourg (2018)

Oui, la vie médiatique se fait de plus en plus sur la toile d’Internet. Pourtant un certain nombre de périodiques strasbourgeois subsistent encore vaillamment. Voici leur histoire, pourquoi et comment ils ont survécu.

La Spécificité de la Profession d’Écrivain Public à Strasbourg (2020)

Alors que les formalités administratives se complexifient de plus en plus, et que nombreuses sont les personnes dans l’impossibilité de communiquer avec les administrations, l’auteur examine les conditions particulières de la ville frontalière alsacienne et leurs conséquences sur la profession d’écrivain public.

Échecs : La Variante de Strasbourg dans la Caro-Kann (2021)

Une nouvelle analyse de la variante de Strasbourg par le grand-maître qui la conçut pendant les 36 heures de sa séquestration par les femmes de ménage syndiquées du Tribunal de Strasbourg.

La Danse des Écrivaines (2028)

Elles s’étaient rencontrées le jour même, avaient décidé d’aller faire la fête, l’une s’était écroulée chez l’autre la nuit. Le lendemain, toutes deux avaient démissionné de leur travail. Mais les folles danseuses de Strasbourg n’étaient pas restées inactives, nous en savons tous quelque chose.

Les Exilés de Strasbourg (2043)

Peu de personnes se souviennent d’une petite contrée de l’ouest du continent européen située sur une faille géologique et temporelle. Les Exilés, qu’importent leur localisation actuelle et leur origine passée, continuent à se mouvoir dans les couloirs sombres de la mémoire mondiale.

La Nuée Bleue et ses Environs (2045)

La Nuée Bleue, mythique rue de Strasbourg, la ville engloutie, a parsemé au fil des ans les mémoires de ses étoicelles. Voyez la fusion opérée par l’écrimel qui a tenu à la faire revivre.

Précédent

Une nouvelle: À la recherche de l’oncle

Suivant

Une mini-nouvelle et sa genèse: la sorcière et les deux frères

  1. Jean-Pierre Rhéaume

    (la stratégie de survie de la famille d’Anne Franck), et on connait la triste fin par dénonciation. Mais pas son texte poignant, publié longtemps après, lui a donné une sorte d’immortalité. JPR

    • Céline Roos

      Merci pour ton commentaire, Jean-Pierre! J’ai lu son journal lorsque j’étais enfant ou plutôt pré-adolescente, et j’avais été fortement frappée par ce texte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Thème par Anders Norén | Réalisation Nicolas Bourbon

  Politique de confidentialité | Déclaration de confidentialité

%d blogueurs aiment cette page :