Céline Roos

Lire Écrire Rêver

Bibliographie imaginaire de Strasbourg

De Strasbourg, n’existe plus en ce vingt-troisième siècle que des textes, sons, films, mémoires de saveurs et de senteurs. Pourtant, la bibliographie « imaginaire » suivante vient d’être aperçue par une de nos voyeuses.

Bibliographie imaginaire de Strasbourg


Cathédrale de Strasbourg (2006) photo par
Rama. (Wikimedia Commons)

La Famille-Hors-Radars (1969)

Un fait divers incongru entraîne la révélation de l’existence d’une famille aux confins de la société, qui, avec la complicité d’une institutrice à la retraite, réussit à se cacher plus de quinze ans dans le Strasbourg contemporain, en suivant la stratégie de survie de la famille d’Anne Franck.

Histoires de Strasbourgeoises libres (2000)

Elles étaient atypiques, souvent anonymes, parfois méprisées. Chacune d’entre elles, à sa façon, a vécu en liberté. Lisez ce reportage sur treize femmes affranchies de Strasbourg.

Comment J’ai Refroidi mon Centre du Langage à Strasbourg (2005)

Ce livre, composé d’environ 15 textes – probablement des travaux de préparation ou d’exploration préalables à l’écriture de nouvelles ou romans – en contient des extraits dont la diégèse se situe à Strasbourg. Jamais n’apparaissent ces romans ou nouvelles dans leur totalité.

Lire la suite

L’écriture au service de

Alors que chaque vendredi, je fais office d’écrivain public en rédigeant des lettres pour les autres, ou les aidant à remplir leurs formulaires administratifs, j’ai consacré la semaine qui vient de passer à mes propres affaires de ce type. Déjà à l’époque où j’étais enseignante, j’avais l’habitude d’utiliser mes vacances, les grandes et les petites de mi-saison, pour rattraper tout mon retard administratif. Je n’avais pas vraiment le temps de m’en occuper en période scolaire, ou je n’y pensais simplement pas, absorbée que j’étais par le train rapide de toutes les tâches liées à la pédagogie et aux demandes de l’administration du rectorat et du lycée.

Études des mains d’Érasme par Hans Holbein le Jeune
(~ 1523) (Domaine Public)

Je n’ai pas éprouvé autant de scepticisme que la plupart des observateurs lorsque certains personnages publics avaient utilisé l’excuse de la phobie administrative pour ne pas avoir payé telle ou telle contribution obligatoire. Je crois en effet qu’il est absolument possible pour une personne de n’en plus pouvoir. J’ai connu quelqu’un, un proche, éduqué, lettré, dont on a découvert après son décès qu’il avait sous son bureau un tas d’une taille gigantesque de lettres et enveloppes administratives qu’il n’ouvrait plus depuis des mois et auxquelles il ne répondait évidemment plus. La lassitude pour des choses qui étaient tellement moins importantes que celles qui comptaient !

Écrire à l’administration

Lire la suite

Et personne pour rêver d’écriture

Je vais partir d’une phrase de Onze Rêves de Suie (2010) de Manuela Draeger qui fait partie de la même communauté d’auteurs qu’Antoine Volodine :

« Et personne. »

Onze Rêves de Suie (2010) par Manuela Draeger

Elle est dans le texte « Les Adultes » que je n’ai pas encore lu. Je vais commencer à écrire à partir d’elle. Je ne pense pas que ce que j’écrirai aura des résonnances avec le texte de Manuela Draeger, mais qui sait ? J’ai déjà lu une trentaine de pages de ce livre, donc il aura forcément une certaine influence sur ce que je vais écrire.

Lire la suite

Que fait l’écrivain public ?

Hier, c’était mon après-midi d’écrivain public. La différence pour moi, c’est alors de ne pas m’écouter, de ne pas écouter les voix en moi, mais celles de la personne qui vient me demander d’écrire.

La première heure, à 13h, j’aurais dû faire de la lecture à une dame qui a besoin que l’on lise son courrier. Mais elle n’est pas venue. Il est vrai qu’il arrive souvent que des personnes qui avaient pris un rendez-vous ne se présentent pas, mais cela ne me dérange pas vraiment, puisque cela me donne du temps pour continuer mes propres écrits.

Écrire, image placée par Yugiz dans Wikipedia Commons

Lire la suite

Être écrivain public bénévole

Une des facettes de mon activité d’écriture est l’écriture pratique, l’écriture publique. Je veux parler de mon activité d’écrivain public bénévole. Je viens de passer une demi-journée à pratiquer cette activité. Cela se déroule dans une association à but non lucratif qui, d’une part aide des jeunes de milieux défavorisés à voyager et rencontrer d’autres cultures et à s’investir dans leurs projets, et d’autre part aide des personnes de tout âge, de milieu défavorisé toujours, à se réinsérer au niveau de l’emploi, en leur donnant des formations utiles à la recherche d’emploi mais aussi en fournissant un service d’écrivain public.

Lire la suite

Thème par Anders Norén | Réalisation Nicolas Bourbon

  Politique de confidentialité | Déclaration de confidentialité